Articles

mars 20, 2019

One, Two, Three : Changement à tout prix en Algérie ?

En s’unissant d’une même voix c’est une leçon de courage que les Algériens ont donné au reste du monde : toutes les classes sociales, toutes les religions, sont sorties manifester dans les rues. En bravant l’interdit de manifester, le peuple a montré que le pouvoir n’avait plus rien à lui offrir. La situation actuelle, qu’on pensait seulement temporaire, perdure malgré les nombreuses promesses du gouvernement. Alors que le régime souffre de plus en plus, la société s’éveille. Mais s’agit-il d’une simple révolte ou d’une réelle révolution ?
mars 13, 2019

Corée du Sud et Japon: l’impossible cicatrisation des blessures du passé

Le 1er mars 2019 marquait le centième anniversaire du Mouvement de Libération de la Corée dirigé contre la colonisation japonaise, un phénomène qui a touché plusieurs pays d’Asie orientale au XXème siècle. Si la Chine garde les séquelles de l’expansionnisme nippon depuis la restauration Meiji [2], elle considère cette période de l’histoire comme un faux pas dans une relation globalement bonne; il n’en va pas de même du point de vue coréen.
mars 6, 2019

Iran: le retrait des Etats-Unis du Plan d’Action Conjoint sur le nucléaire, un frein à l’expansionnisme iranien?

L’Iran fête actuellement les Quarante ans de la Révolution islamique qui en 1979, a bouleversé la structure interne du pays et les dynamiques de son environnement régional. Le régime théocratique moderne qui en a résulté, avec Hassan Rohani à sa tête, se trouve actuellement sous le feu des projecteurs pour son expansionnisme, son système politique, et son rapport à l’énergie nucléaire. En l'occurrence, l’Iran fait face au retrait par le Président américain Donald Trump de l’Accord de Vienne de 2015 (ou Joint Comprehensive Plan of Action) qui, en contrepartie de garanties sur le nucléaire militaire, permettait au pays de se défaire des lourdes sanctions économiques qui le plongeait dans une situation extrêmement périlleuse. Ce retour unilatéral des sanctions en plus de la pression internationale actuelle matérialisée par la Conférence de Varsovie dont l’Iran, acteur majeur du Moyen-Orient, a été exclue, ont des conséquences certaines sur le régime iranien.
février 25, 2019

HORS-SERIE : Guerre civile et ordre politique

Cet article vise à déconstruire l’idée selon laquelle guerre civile rime avec désordre social et politique. Il met en évidence l’existence d’ordres sociaux et politiques mis en places par les rebelles dans la guerre civile. Il s’intéresse ainsi à la « gouvernance rebelle » comme étant une stratégie politique des insurgés et s’intéresse à la conversion du capital militaire des rebelles en capital politique assurant la survie des mouvements armés dans les systèmes politiques post-conflit.