Anne-Sophie Corbille

mai 7, 2019

DOSSIER (1/2) : La place des évangéliques dans la politique intérieure et étrangère américaine

Le protestantisme évangélique a longtemps été la forme dominante du christianisme et ce depuis la naissance des Etats-Unis en tant que nation. Les premiers colons américains fuyaient les persécutions et le dogme catholique, et le protestantisme est ainsi devenue le fondement de l’unité américaine. La première utilisation du terme évangélique dans son sens américain moderne correspond à la création aux Etats-Unis de la National Association of Evangelicals en 1942. Sous le mot évangélique sont regroupées de nombreuses églises, comme les Églises baptistes, les Églises presbytériennes, les Églises méthodistes épiscopales, et bien d’autres.
avril 24, 2019

Les réalités du « soft power chinois »

Alors que Xi Jin Ping était en visite d’Etat en France, l’ONG Reporter sans frontière publiait un rapport intitulé « Le nouvel ordre mondial des médias selon la Chine », mettant en lumière la stratégie du gouvernement chinois pour étendre son emprise en dehors de ses frontières.
février 20, 2019

Fin du financement américain à l’UNRWA: entre politisation de l’aide humanitaire et retrait global

Le 29 Janvier 2019, UNRWA a lancé un appel d’urgence pour financer les 1,2 milliards de dollars de son budget 2019, un budget durement atteint par l’arrêt du financement américain en août dernier. L’arrivée au pouvoir de Trump et de son administration a en effet constitué un tournant important de la politique étrangère américaine, en particulier au Moyen Orient.
janvier 30, 2019

La stratégie « Fake News » de Donald Trump : la vérité alternative est-elle devenue une arme politique ?

Le 10 décembre 2016, à peu près un mois après son élection, Donald Trump a utilisé pour la première fois le terme de fake news dans un de ses tweets si célèbre. Quelques mois plus tard, en octobre 2017, il s’est glorifié, dans une interview sur Fox News, d’avoir vraiment démarré "tout ce truc autour des fake news" qu’il désigne comme “une vraie chasse à la sorcière” contre lui.